Exposition permanente
[./expo_permanentepag.html]
[./expo_temporairepag.html]
[./les_membrespag.html]
[./devenir_membrepag.html]
[./acces_tarifspag.html]
[./plan_d_accespag.html]
[./histoire_d_un_chantierpag.html]
[./corps_d_etat_glossairepag.html]
[./glossaire_compagnonnagepag.html]
[./couverture_chapence_glossaire_specifiquepag.html]
[./glossaire_staffpag.html]
[./bibliographiepag.html]
[./100_ans_architecturepag.html]
[./famille_mittonspag.html]
[./rene_moreaupag.html]
[./marcel_genermontpag.html]
[./louis_regemortepag.html]
[./eugene_freyssinetpag.html]
[./francois_mercierpag.html]
[./glossaire_emaux_et_carreauxpag.html]
[./la_vie_localepag.html]
[./royale_cravatepag.html]
Le Musée du Bâtiment est né de la volonté d'architectes et d'entrepreneurs moulinois de créer une vitrine et un lieu de promotion des différents métiers du bâtiment. Unique en France, situé dans un magnifique immeuble datant du XVllle siècle, il accueille tous les corps d'état du bâtiment au travers de collections aussi variées qu'étonnantes. Ces collections proviennent de dons et mises en dépôt de particuliers et d'entrepreneurs, et sont présentées sur trois niveaux. Au rez-de-chaussée, chaque année, des expositions temporaires explorent un thème particulier lié à un corps de métier. Au premier étage et dans les combles récemment aménagés se trouvent les outils et réalisations constituant le fonds permanent du Musée. Au fil de la visite, vous découvrirez l'évolution des techniques, matériels et matériaux utilisés. Tous ces objets sont les témoins d'un savoir-faire, d'une époque ou de modes. Les préserver et les mettre en valeur au sein du Musée du Bâtiment contribue à la transmission du savoir et du savoir-faire.
GROS OEUVRE : vous découvrirez ce qu'est une "pondeuse d'agglos" Vous verrez aussi une presse à briques ou encore une collection de truelles, de taloches et d'auges de maçon, plus d'une centaine de briques traditionnelles différentes, estampillées localement.
COUVERTURE : il existe plusieurs types de couverture : en tuiles, en lauzes, en ardoises ou bien encore en bardeaux. En levant les yeux, vous pourrez aussi apprécier la taille imposante de certains épis de faîtage ou d'une girouette en zinc
CHARPENTE : vous admirerez la charpente du Musée et apprendrez le nom des pièces qui la composent ! Vous verrez également différentes scies et un élément de charpente industrielle imaginée au début du XXe siècle par un industriel moulinois (Monsieur Col)
PLOMBERIE SANITAIRE : Jusqu'au XIXème siècle, l'hygiène corporelle n'était pas une priorité. Cependant on trouve des objets admirables tels que garde-robe, des cuvettes de WC en porcelaine anglaise, un tub, une baignoire portable ou encore des bidets (invention française)
MENUISERIE-SERRURERIE : Sur l'établi du menuisier vous pourrez essayer des outils servant à travailler le bois. Vous verrez aussi une serrure en bois et une collection remarquable de serrures anciennes du XVIIIème siècle
ELECTRICITE : ne datant de guère de plus de cent ans, on se demande comment on vivrait sans elle aujourd'hui ! Vous découvrirez l'ancêtre des sèche-cheveux, du fer à repasser, de l'aspirateur, ainsi que de vieux compteurs électriques, interrupteurs et prises de courant. Connaissez-vous la douille voleuse et le poire ?
PLATRERIE PEINTURE STAFF : Vous allez découvrir le staff, comment on le réalise et de quels matériaux il est constitué. Vous verrez également des pigments naturels qui , mélangés au blanc de zinc servaient à obtenir la couleur de peinture désirée
CARRELAGE : qu'il soir mural ou posé sur le sol, le carrelage se décline en une multitude de modles, différents par leur composition, leur taille, leur épaisseur, leur couleur, leur aspect. Ils n'ont pas toujours été en terre cuite.
PAPIER PEINT : élément de décoration, son utilisation connaît un véritable essor en XXème siècle. Le catalogue le plus ancien, exposé au Musée, est celui du Bon Marché de Vichy datant de 1932. Le papier peint suit les modes. Vous pourrez en dater quelques uns facilement
ARCHITECTURE : c'est par le travail de l'architecte que toute construction débute. Vous verrez divers instruments de dessin, des plans aquarellés de constructions moulinoises et un étonnant niveau à fioles
COMPAGNONS: depuis le temps de la construction des cathédrales, les Compagnons vont de chantier en chantier pour apporter leurs compétences. Ils sont détenteurs de savoir faire traditionnels et vous pourrez juger de leur maîtrise au travers de nombreux chefs-d'œuvre exposés
PONTS : construire un pont sur l'Allier n'est pas chose facile. Ils ont connu un sort bien tra­gique les différents ponts qui ont précédé celui de Régemortes. Ce dernier a laissé un ouvrage datant de 1771, composé de planches expliquant l'édification de son pont à Moulins . Vous découvrirez aussi la maquette au 1/50ème du pont du Veurdre en béton armé construit par M. Eugène Freyssinet, l'inventeur du béton précontraint
[http://museedubatiment.unblog.fr]
[./48achomepag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]