Serrurerie
[./expo_permanentepag.html]
[./expo_temporairepag.html]
[./les_membrespag.html]
[./devenir_membrepag.html]
[./acces_tarifspag.html]
[./plan_d_accespag.html]
[./histoire_d_un_chantierpag.html]
[./corps_d_etat_glossairepag.html]
[./glossaire_compagnonnagepag.html]
[./couverture_chapence_glossaire_specifiquepag.html]
[./glossaire_staffpag.html]
[./bibliographiepag.html]
[./100_ans_architecturepag.html]
[./famille_mittonspag.html]
[./rene_moreaupag.html]
[./marcel_genermontpag.html]
[./louis_regemortepag.html]
[./eugene_freyssinetpag.html]
[./francois_mercierpag.html]
[./glossaire_emaux_et_carreauxpag.html]
[./la_vie_localepag.html]
[./royale_cravatepag.html]
[http://museedubatiment.unblog.fr]
[./48achomepag.html]
Comme son nom l'indique, le serrurier autrefois fabriquait les serrures. Depuis longtemps, cette profession s'est scindée en deux. D'une part les serruriers fabricants et d'autre part les serruriers en tant que corps d'état de chantier. Les serrures ont longtemps été dans une boîte en bois. Cela permettait de récupérer le mécanisme en détruisant la boîte au cas ou l'on perdait la clé. Les serrures à boîte métalliques étaient indémontables car assemblées par des rivets, les boulons étant une invention relativement récente. Les serrures sont en général en applique, c'est à dire que le boîtier est fixé de façon apparente sur la porte (côté intérieur évidemment). Ce n'est qu'à la deuxième moitié du XXème siècle que l'on a encastré les serrures dans l'épaisseur de la porte. On dit alors que les serrures sont lardées.
Les parties de la serrure sont les suivantes: - la serrure est dans une boîte ou palastre; - la partie mobile en forme de triangle qui ferme la porte et qui est commandée par une béquille, bec de cane ou un bouton (autrefois) en porcelaine est le pêne demi-tour; la béquille, bec de cane ou bouton s'introduisent dans un carré appelé fouillot ou foliot - en verrouillant la porte avec la clé on actionne le pêne dormant; - la partie de la boîte de la serrure qui est dans l'épaisseur de la porte et qui est munie de trous laissant passer les pênes se nomme la têtière; - la clé ou clef comporte trois parties: l'anneau souvent décoré, la tige et le panneton. Ce dernier est ouvragé de façon à ce que la serrure ne puisse s'ouvrir qu'avec une clé ayant la bonne combinaison; - les serrures dont la clé peut s'introduire de chaque côté et dont la tige de la clé n'est pas perforée sont les plus simples. Elles sont appelées bénardes.
Les portes sont munies de serrures et de paumelles ou de gonds pour les plus lourdes d'entre elles. Les volets sont fixés sur des gonds par des pentures. D'une façon générale toutes les pièces métalliques des portes, fenêtres ou volets constituent la quincaillerie. Une porte ouvre à droite en poussant ou à gauche en poussant; c'est à dire que la charnière est à droite et que la porte en s'ouvrant s'efface vers la droite.. La première est également dite à gauche en tirant et l'autre à droite en tirant.
[./corps_d_etat_glossairepag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]